FAQ

Que devient un VHU pris en charge par un centre VHU agréé ?

 En pratique, trois voies de valorisation coexistent : le réemploi des pièces, le recyclage des matières et la valorisation énergétique.

- Réalisée par le centre VHU  agréé, la dépollution constitue la première étape sur le chemin de la valorisation. Elle consiste d'abord à vidanger divers liquides comme les huiles de moteur, le carburant, les liquides de refroidissement, de freins et de lave-glace. La batterie est également retirée car elle contient des éléments extrêmement polluants comme le plomb. Les éléments pyrotechniques comme les coussins gonflables de sécurité sont déclenchés ou neutralisés. Enfin, on procède s'il y a lieu à la vidange du circuit de climatisation. Les pièces réutilisables sont récupérées. Certaines pièces recyclables sont également démontées tels les pots catalytiques qui comprennent des métaux précieux.

- Sur le site du broyeur agréé, les carcasses des VHU sont ensuite disloquées afin de séparer les diverses matières. Les métaux ferreux sont récupérés notamment par des systèmes de tri magnétique. Ils sont ensuite expédiés vers des aciéries électriques pour être recyclés. Après plusieurs étapes de tri associant diverses techniques dont la flottation, les métaux non ferreux sont également extraits et sont recyclés en métallurgie.

- Les résidus de broyage sont parfois triés pour récupérer les fractions qui pourront être recyclées comme matériaux (tels certains plastiques) ou valorisées en énergie (mélange de matières organiques). Une quantité importante de ces résidus va encore aujourd'hui en centres de stockage (décharges autorisées). Améliorer le recyclage et la valorisation des matières contenues dans ces résidus dans un cadre économique maîtrisé constitue un enjeu important dans la perspective de l'atteinte de l'objectif de 95 % de valorisation à l'échéance 2015.

Le taux de valorisation des VHU avoisine aujourd'hui 82 %. La filière est équilibrée sur le plan économique, les recettes liées à la vente de pièces et de matériaux pour le recyclage compensant les coûts de dépollution et de traitement des VHU.

Voir le schéma explicatif

 

Retour aux questions

Pour en savoir plus : voir les autres rubriques du site www.recyclermavoiture.fr